Femme chaude coquine, CARLA amatrice de photo-video sexe avec webcam. Tchat camtocam gratuit sur MSN

Sur Toulouse du mardi 20 au jeudi 22 avril

Toulouse cette semaine ... j'adore cette ville et son ambiance

 

 

Apres avoir été bloquée au siege de Paris me revoila sur la route en direction de Toulouse. Toulouse la ville rose mais aussi Toulouse une ville que je connais peu. En fait j'y vais que tres rarement mais la derniere fois que j'y suis allée je me suis retrouvée face a face avec un charmant jeune homme de la trenataine qui apparemment a eu le coup de foudre pour moi.

 

Si je ne m'abuse c'etait en 2010 au mois de juin je crois. La chaleur de l'été commencait à s'installer sur la ville, qu'un soir je suis sortie avec une de me collegues dans un endroit branché de Toulouse. Apres avoir passé une soirée un peu arroséée, nous sommes tombées sur ce jeune homme charmant... originaire de Paris mais vivant sur Toulouse depuis une bonne dizaine d'année.

Grand brun tenebreux, style italien gominé et bronzé, Enzo (nom d'emprunt pour eviter de citer son nom) m'a de suite adoptée comme si nous étions de vielles connaissances. Il est toujours plaisant pour une femme de se sentir a l'aise surtout dans une ville inconnue. Faut il encore noter et souligner que ce beau jeune homme n'a pas versé dans la drague banale et ne s'est pas contenté de me seduire avec des histoires bidons de rencontres fortuites. Non non ! Il etait aussi cavalier et sympa que charmant et elegant. Bref le genre d'homme qui me fait craquer et pour lequel je serai revenu avec plaisir pour le rencontrer à Toulouse... mais sans ma collegue.

 

Je passe les details de cette soirée fort chaleureuse pour en arriver à la fin de soirée. Ma collègue que je soupconne fortement d'avoir arrangé cette rencontre toulousaine s'est eclypsée assez rapidement pour nous laisser seuls. Lui et moi ... moi et lui alors que tous les 2 n'etions pas celibataires. Lui avait une petite amie depuis 3 ans et moi a l'epoque je vivais avec un connard de mec qui fut 4 mois apres rangé definitivement dans la categories des ex infrequentables. Quoiqu'il en soit je sentais bien (et reciproquement) que nous plaisions et sans le dire ouvertement nous avions envie tous les 2 de poursuivre cette soirée improvisée. Nous sommes allés boire un dernier verre avant qu'il ne me raccompagne sagement jusqu'a mon hotel. 1 heure du matin, legerement alcoolisée, je sentais que le reveil allait etre dur pour lui comme pour moi. Nous nous sommes quittés bons amis devant l'entrée de l'hotel sans toutefois perdre de vue que nous avions une attirance reciproque certaine. Mais son coté gentleman toulousain l'a emporté et c'est la peine dans l'ame que je suis montée seule dans ma chambre vide. Ramener un "inconnu" dans ma chambre n'est pas forcement ma tasse de thé mais je serai menteuse de dire que je n'avais pas envie de lui... meme pour une simple nuit. Une nuit partagée entre romantisme et sexe torride. je monte, me douche et allume machinalement mon ordinateur. Je me connecte sur MSN pour lire mes mails de la soirée et me rends compte qu'Enzo a entré mon adresse MSN dans ses contacts. Evidemment j'accepte sa demande et me trouve nez a nez avec lui ... un nez a nez virtuel car il etait lui aussi rentré aupres de sa cherie. Nous avons echangé une bonne dizaine de minutes de palabres a nous refaire le film de cette soirée imprevue. Je sentais le desir monter en moi et essayais evidemment de le lui cacher, ou du moins de l'amoindrir. Il devait bien penser a ce moment que j'etais passée sous la douche et que je devais etre sans aucun doue dans une tenue decontractée et legere. Pour rien vous cacher il n'avait pas tort car j'etais affalée sur on lit juste en petit boxer blanc et avec un top tres moulant. J'etais a plat ventre en travers du lit devant mon ordi posé a meme les draps frais. Je sentais au fil du dialogue ma poitrine et le bout de mes seins se gonfler de desir pour lui. Sans qu'il  me dise quoique ce soit, j'imaginais que lui aussi ressentait les memes emotions et essayais de visualiser ce grand brun sortant de la douche a demi nu. Au bout de 15 minutes je lui proposais que nous allumions notre webcam pour profiter encore un peu de cette soirée afin de discuter encore quelques minutes avant d'aller nous coucher. Il a simplement accepté ma demande de cam a cam alors que j'etais toujours dans cette position ventrale. Je n'ai pas essayé de lui cacher que j'etais en tenue legere et me fit remarquer de suite qu'il me trouvait encore plus sexy et desirable devant la webcam mais que son envie 1ere etait d"etre a mes coté. Ma franchise legendaire n'a mis que 30 secondes pour lui repondre que j'avais egalement flashé sur lui et que mon corps avait envie de caresses et de baisers. Nous etions lui et moi aussi a l'aise devant nos cameras que lors de notre face a face. Peu de pudeur et beaucoup de signes qui trahissaient nos envies mutuelles. Lui de son coté etait assis sur son canapé, ordinateur posé sur la table basse de son salon et en tenue quasi identique à la mienne. Sortant de la douche il avait bien sur passé un boxer blanc et un tshirt aussi oulant que le mien. Je le devorais des yeux alors que dans la soirée je n'osais le faire. Planquée derriere mon ecran je me laissais allée à mes envies visuelles et jouais de mes formes pour lui procurer les memes envies de sexe qui lui me procurait depuis cette fin de soirée. Je bougait dans tous les sens pretexant un mal de dos et une certaine chaleur dans ma chambre. Il retorquait que lui aussi sentait les memes maux, traduction loqique du meme desir. Nous nous amusions a nous narguer sur nos tenus respectives et sur le fait qu'il etait trad et que demain matin nous allions regretter notre derapage. plus les minutes avancaient et plus j'avais envie de lui : de ses mains, de son torse musclé, de sa bouche. Discuter avec un quasi inconnu sur MSN avec nos webcams allumées m'a procuré un reel plaisir. Difficilement explicable car j'avais deja eu des experiences delirantes de sexe virtuel en visiocam. Je me suis lancée a lui proposer de me metrte plus a l aise pour faire descendre la temperature de la piece. A peine ai-je fini ma proposition que j'ai retiré mon haut pour laisser libres mes seins gonflés de desir. De son coté et en s'amusant il en a fait de meme, me prevenant qu il allait m'imiter dans toutes mes actions. Encore une traduction pour me faire comprendre qu'il cautionnait mes actes sensuels et qu'il en avait aussi reellement envie. Nous avons delicatement joué a un effeuillage en regle qui nous a conduit tout naturellement a nous retrouver nus devant notre webcam. Je n'avais pas honte de mes actes ni de mes envies et le voir nu devant sa camera m'exitait fortement. Notre nudité a eu pour effet que nous n'avions plus envie de parler ni d ecrire mais juste de profiter l'un de l'autre. J'apercevais disctinctivement son sexe rempli de désir ce qui provoquait chez moi un sentiment de frustation. Plus il regardait mes mains me caresser et plus je devinais son erection. j'avais envie de sentir sa peau et prendre son sexe dur dans ma main pour le caresser delicatement. De mon coté ma main descendait entre mes cuisses pour decouvrir que ce desir de lui m'avait completement trempée. Je moullais comme une folle pour cet homme et lui "bandait comme un fou" pour moi. Ah quel plaisir de sentir un homme en erection. Quel plaisir de constater que mon corps l'exite. Quel plaisir de le voir prendre a pleine main le bout de son sexe. Quel plaisir de voir cette main monter et descendre le long de sa verge gonflée. Nous nous sommes caressés sans dire un seul mot et avons jouis ensemble. sans nous entendre nous avons pu comprendre que notre jouissance mutuelle fut synchro ! Il a compris mon orgasme a mon serrage de jambes alors que je jouais avec mon clitoris et avec mes 2 doigts que je mettais au fond de mon sexe mouillé. De son coté le fait de le voir ejaculer en direct devant sa webcam m'a confirmé tout le bien que cette soirée lui avait procuré. Nos corps etaient encore remplis de désirs que nous avons fermé nos webcams pour nous dire bonne nuit en 30 secondes. Je m'ndormait en pensant a cette soirée et me reveillais avec encore ces images de nous en train de faire l'amour virtuellement.

 

15 jours sans aucune nouvelles de sa part. Quel goujat !!!!   le 16 eme jour je recus un SMS me disant qu'il etait a Paris expressement pour moi et qu'il avait quitté sa petite amie. Lui a Toulouse et moi a Paris la relation etait morte d'avance. Il a passé une semaine sur Paris avec moi et nous avons convenu de profiter de ces 7 jours. 7 jours de sexe. 7 jours de bonheur. 7 jours que je n'oublierai JAMAIS. Enzo est reparti. Enzo a continué sa vie toulousaine et moi la mienne. Nous nous sommes jamais revus .... nous savions que nous revoir allait etre trop dur et impossible. Enzo restera dans mes souvenirs et dans ma vie a une place bien particulière... je t'embrasse Enzo où que tu sois et quoique tu fasses.

 

Histoire 100 % reellle et 100 % vécue.

 

 

Entré dans Toulouse ... Toulouse me voici enfin lol



20/04/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 289 autres membres